Vos témoignages... nous, on les adore!

61 message(s) dans le livre d'or

  • émilie dubus
  • Le 30/07/2012

Maman d'une petite fille de bientot 10mois qui s'apelle Maelle,j'ai découvert materlait en cours de grossesse avec ma bel-soeur.Une ambiance conviviable,une bonne écoute et des conseils qui aident vraiment ,j'ai beaucoup apprécié ces moments de partages avec Yolande,Julie,les futurs mamans et les mamans.On apprend beaucoup du témoignage d'autres personnes.Pendant ma grossesse,j'avais un peu l'impression de ne pas étre comprit par mon entourage,et en venant régulierement à materlait,je me sentais comprise et accepté comme j'étais.Puis ma poupette est enfin arrivé,je me sentais heureuse mais les soucis sont vite arrivés;personnel de la clinique pas du tout renseignés sur l'allaitement,pas encadrant,ni compréhensible,monté de lait trés douloureuse,on m'a mit directement une tétrelle en plastique ,ce qui n'a rien arrangé,mon bébé était un bébé dormeur,je devais trés souvent la réveiller et la stimuler.Un déménagement au 2 mois de Maelle,plus une dépression.Bref tout ça n'a pas aidait à un allaitement calme et serein.Malgres ça et grace à un grand soutien de Yolande,j'ai espoir que pour mon prochain bébé,l'allaitement ce passera mieu,car chaques allaitements comme chaque bébés sont différents.J'espere que ma prochaine expérience me fera vivre ce lien unique avec son bébé.Je remercie particulierement Yolande et Julie qui m'on beaucoup aidé et qui ont une bienveillance et une compréhension envers les futurs mamans et les mamans.Je vous dis un grand merci pour ces bons moments et je vous donne rendez-vous pour mon futur trésor!

  • Aurore
  • Le 16/07/2012

J'ai toujours su que je voudrais allaiter mon enfant le jour où j'en aurais. Et ce jour vint. Mais à la place d'un bébé, c'est deux qui allait faire leur entrée dans nos vies.
J'avais déjà entendu parler de femmes qui allaitaient des jumeaux ou des triplés mais n'en avais jamais rencontré. "Nourrir au sein deux bébés en même temps, whaouw!! (d'admiration). Et pourquoi pas après tout? Si d'autres y sont arrivées, pourquoi pas moi? C'était décidé, j'allais le faire."
Quels ne furent pas les réactions quand j'annonçais autour de moi mon projet d'allaitement! : "Quoi! mais tu es folle!...Euh, non.", "Mais tu n'auras jamais assez de lait!", "Tu n'y pense pas sérieusement, tu auras déjà bien assez à faire avec deux bébés, tu n'y arriveras jamais", etc, etc... Bref que des encouragements (enfin pas tout à fait, quelques rares personnes m'en croyais capables, elles doivent probablement assez me connaître, rendons leur grâce). Néanmoins mon envie d'allaiter était toujours vivace, voir plus. C'était sûrement mon sens du défi qui s'exprimait. Ce n'était pas le premier défi que je relevais (les jumeaux ne sont pas tout à fait dû au hasard) et certainement pas le dernier (eh, oui! Elever des jumeaux en présage des nombreux à venir).
Malgré tout j'avais bien conscience que ma détermination seule ne suffirait pas. Alors tel un athlète s'entrainant pour un marathon, je décidais de m'y préparer comme il faut. Et c'est là qu'intervient Materlait.
Pendant ma grossesse je suis allée au séance du jeudi matin où avec Julie nous abordions tous les thèmes de l'allaitement. De la première tétée à l'allaitement après un mois, des crevasses aux divers problèmes pouvant survenir... Mes interrogations ont trouvées des réponses aussi grâce aux échanges avec les autres mamans et futures mamans, non seulement au sujet de l'allaitement mais aussi a propos de la grossesse, de la naissance et de tout ce pour quoi l'expérience et la connaissances des autres peut être utiles (le sommeil et les pleurs, le portage...).
Rapidement après la naissances de Victoire et Alexis je suis retourné à Materlait. Ainsi lorsque des problèmes sont venues entacher le bonheur de mon allaitement Yolande était là pour me conseiller, m'aider, me rassurer... Et les problèmes furent divers : crevasses qui n'en finissaient pas de guérir, Victoire qui tétait mal au début puis Alexis par la suite, organisation des tétées, positions des tétées mais aussi lymphangite, engorgements...mais qu'importe Yolande était toujours là pour se pencher sur la question et me proposer des solutions. Ce qui m'a encore encourager et réconforter fut de voir les autres mamans et de me rendre comptes que je n'étais pas la seule à vivre ces moments parfois difficiles mais aussi merveilleux. La présence des autres aide aussi à sortir de son isolement (même si ce n'est qu'une fois par semaine, c'est salvateur).
A Materlait, on trouve aide , conseil, soutien et encouragement toujours avec le sourire et bonne humeur.
Aujourd'hui mes anges ont presque 7 mois et se porte à merveille. J'ai commençait à diversifier leur alimentation et tout se passe pour le mieux. Je me rends toujours aux réunions de Materlait car j'allaite toujours et ça ne semble pas près de s'arrêter. Je me sens épanouie et sereine. J'adore les moments de complicité (à deux ou à trois) que m'apporte l'allaitement.
Yolande et Julie sont deux fées qui se penchent sur le berceau de nos bébés et qui nous aident à leur donner le meilleur. Alors un grand merci à toutes les deux de contribuer à faire le bonheur de mes anges et le mien. Merci aussi à tout le personnel de Materlait (salarié et/ou bénévole) sans qui l'association n'existerait pas. Et merci à toutes les mamans adhérentes.

LONGUE VIE A MATERLAIT!!!

  • Fournier
  • Le 12/07/2012

Il y a tant de choses à découvrir durant la première grossesse ! Je ne pensais pas beaucoup à « l’après accouchement ». C’est une sage-femme qui m’a parlé des séances de Materlait. La première fois, j’y allais simplement pour voir, mais tout de suite je fus convaincue de l’importance de ces rencontres. Dans le domaine de l’allaitement aussi, il y avait beaucoup de choses à apprendre et à connaître pour que tout se passe bien à l’arrivée de bébé.
Ce qui me paraissait le plus important, était d’avoir des informations mises à jour si je puis dire. Ne pas se fier à ce que pouvaient me dire mes parents, mais tenir compte de tous les progrès et les résultats des recherches effectués dans ce domaine.
Durant la grossesse de mon premier, j’étais au chômage, donc j’ai pu aller presque chaque semaine pendant plusieurs mois aux séances sans jamais m’ennuyer ou trouver cela répétitif. L’allaitement est à la fois simple et complexe. Simple par le fait de n’avoir qu’à mettre son bébé au sein et complexe par le fait que beaucoup de paramètres peuvent influencer le bon déroulement de l’allaitement.
Après l’accouchement, ce fut précieux de savoir à qui s’adresser dès qu’il y avait une question et d’avoir des interlocutrices disponibles et compétentes. Soucieuses d’écouter chacune et de répondre à toutes les questions, les rencontres sont un lieu d’échange enrichissant.
Pour l’arrivée de mon deuxième enfant, j’ai su tout de suite, que j’allais à nouveau suivre quelques séances Materlait avant l’accouchement. Cette piqûre de rappel fut nécessaire et encore une fois très fructueuse. Un autre enfant, une autre façon de téter, d’autres questions qui ont toujours trouvé réponses auprès des animatrices.
Un grand merci pour cet accompagnement, présence sereine sur un chemin où tout est nouveau.

  • Audrey
  • Le 20/06/2012

Lorsque j'ai appris ma grossesse, j'avais la conviction que je devais allaiter mon bébé, pour plusieurs raisons. Ce n 'était pas gagné, ma mère m'avait toujours dit qu'elle n'avait pas réussit a nous nourrir pq pas assez de lait (peut être je serais comme elle), ma belle mère n'a jamais allaité ses enfants et mon conjoint était un peu sceptique.

Future maman un peu stressée, les cours de Julie et Francoise dans un premier temps m'ont permis d'avoir plein de conseils, pour être au courant de ce qui allait se passer, pour moi (le cholostrum, la montée de lait...) et aussi pour les futurs échanges avec le bébé (la mise au sein après sa venue au monde, les pics de développement, son sommeil, comment interpréter les signes de faim ..)
je pense que sans cette préparation, il est très difficile de commencer ou de continuer a allaiter, les tentations et surtout les bons conseils de l'entourage, et même de certain personnel médical, peuvent vite décourager une maman pleine d'hormones face a un bébé qu'on ne connait pas et qui pleure beaucoup.

Dès ma sortie de maternité, je suis retournée à materlait avec de belles crevasses malgré ma préparation et grâce à Yolande, j'ai pu être rassurée et surtout vite guérie.. Materlait nous permet non seulement par ses conseils pour améliorer le confort du bébé, son suivi au niveau du poids pour être rassurée sur le fait qu'il prenne bien du poids.. mais c'est surtout une aide psychologique pour les mamans, oui notre bébé pleure, on voit des dizaines d'autres mamans qui ont exactement les mêmes problèmes et soucis que nous, et cela nous rassure.
C'est vraiment une bulle de répit au niveau des dizaines de questions que l'on se pose au quotidien. Et ce qui est vraiment intéressant, c'est qu'on ne parle pas que d'allaitement mais de tout ce qui tourne autour du bébé (sommeil, éveil....) Même le papa qui a assisté a 2 séances a été conquis par cette super association.

En résumé, je pensais allaiter 2 mois, j'en suis au 3ème et je compte aller jusqu'a 6 mois si possible car c'est un vrai moment de plaisir... et cela n'aurait pas pu être le cas sans Yolande, Julie et Francoise.

merci pour tout...

  • véronique
  • Le 13/06/2012

materlait, que dire .......il y a tellement de bonnes choses!
Déja présentes a mes cotés lors de l'allaitement de ma petite zia que je n'ai pu réaliser malheuresement que peu de temps dut à la reprise de mon travail.
Mais pour l'arrivé de ma petite lizy je voulais absolument continuer l'aillaitement exclusif .
Sans cette association je pense que je n'y serais pas parvenu ; après la fatigue viens les angoisses,les doutes, es ce que j'ai assez de lait,es ce qu'elle grossit suffisament,elle a souvent le hoquet,j'ai les seins douloureux ect ....sans oublier l'entourage qui souvent ne nous comprend pas et tente de nous dissuader ...j'ai souvent entendu "elle à encore faim tu es sur que ton lait est assez nourrissant? "
Et bien tout ces doutes sont dissipés grace a yolande,julie et françoise,plus d'inquiètude on est tout de suite rassuré.
Le moindre petit soucis elles sont a votre écoute et vous repartez sereine et réconforté aussi grace aux témoignages des autres maman
Alors surtout n'hésitez pas,pour un allaitement serein allez les voir.
>>moi je les remercie de tout coeur car mon challenge est relevé>>

  • Sarah
  • Le 11/06/2012

Il était une fois un futur bébé niché au creux du ventre d'une future maman... C'était, il y a bien longtemps... 6 mois déjà !

Tous les jeudi matins, bercé par la voix de Julie et celles des autres futures mamans, le bébé envisageait sa naissance avec sérénité. Tout se mettait en place pour sa venue; entendre qu'il serait accueilli par des yeux brillants, une peau et une nourriture à l'odeur connue le rassurait grandement.

C'est alors qu'au terme de sa nidification, bébé vint au monde. Et le long travail terminé en césarienne ne le perturba pas parce que toutes les promesses étaient tenues...

Et à nouveau, les mardi après-midi, bercé par la voix de Julie, bébé, prénommée Alice, enseignait à sa maman comment communiquer par les gestes et les paroles.

Le massage et l'allaitement, lié au dialogue et au portage en écharpe furent les bases d'Alice.

D'ailleurs, certains jeudi matins, la voix de Yolande venait confirmer l'importance de cette solide base : répondre aux besoins des nourrissons les rend forts pour l'avenir.

Et lorsqu'il fallut quitter pour quelques temps cette sécurité pour se socialiser chez nounou, le lait au goût et à l'odeur si connus accompagnèrent Alice...

(mille mercis à Materlait pour cet immense soutien à chaque étape : ni les commentaires décourageants de l'entourage, ni mes propres doutes n'ont pu résister à la confiance insufflée par les animatrices).

  • davina LELEU
  • Le 07/06/2012

les cours a materlait du pure bonheur et de la bonne humeur a chaque matinées passé avec vous toutes.
Un grand merci !!!!!!!
je vien de passé 7 mois de plaisir a allaité mon bout de chou Lyäm
c'est grasse au soutien et aux conseils de cette equipe souder que j'ai pu allaiter sereinement .
pour tous sa milles merci a YOLANDE ET JULIE de leurs patience
A BIENTOT POUR BEBE 2

  • rachel
  • Le 24/05/2012

Pour me preparer à la naissance de ma fille il y a 2 ans j'ai suivi chaque cours de materlait, j'ai été super bien préparée à l'allaitement.j'ai eu la chance de l'allaiter 7mois et demi.aujourd'hui je suis de retour aux reunions pour mon deuxieme petit loulou.et cela fait tjr autant de bien de retrouver des mamans , d'echanger et de se faire conseiller! les conseils et astuces sont tjrs très efficaces à la bonne poursuite de l'allaitement.merci beaucoup d'exister!

  • Lucile
  • Le 23/05/2012

Mon 3ème enfant a 3 mois et comme pour son frère et sa soeur, je participe aux réunions Materlait depuis ma grossesse et maintenant pour l'allaitement. On peut se dire que l'allaitement, c'est naturel. C'est vrai mais cela ne vient pas forcément naturellement. C'est bon d'être conseillée, encouragée et de partager avec des mamans qui vivent la même chose que nous. Grâce aux réunions, on sort de son isolement, il n'y a jamais de question idiote et on est soutenue. D'ailleurs, on apprend plein de choses et pas seulement sur l'allaitement. Tout cela permet d'aborder l'allaitement sereinement et de développer une relation plus intense avec son bébé. Merci pour tout et vivement mardi prochain !

  • Audrey
  • Le 17/05/2012

Materlait m'a accompagnée lors de mes deux allaitements : pour mon garçon, aujourd'hui age de 2 ans 1/2, et actuellement avec ma fille de 5 mois.
Lors de ma toute première réunion, j'y ai découvert que la reprise du travail n'était pas forcément synonyme de fin d'allaitement. C'est grâce aux nombreux conseil des animatrices que j'ai pu poursuivre ce premier allaitement jusqu'aux 6 mois de mon enfant.
Enceinte du second, il m'a semblé évident de reprendre contact avec l'association. Maintenant qu'elle a 5 mois, les réunions m'aident à continuer l'allaitement sereinement.
Que ce soit avant la naissance, pour découvrir et comprendre l'allaitement, lors des premiers jours, des premières semaines de vies, pour surmonter les obstacles rencontrés, ou plus tard pour prolonger cet échange avec bébé, Materlait aura toujours été là pour m'aider!
Merci beaucoup!

Écrire un message sur le livre d'or